BGE

L'Actu de la création d’entreprises en Yvelines

mercredi 25 juillet 2018

Histoires (extra)ordinaires de nos entreprises : le rapport d'activité 2017 de BGE Yvelines

Notre rapport d'activité est en ligne, cliquez sur le visuel pour le consulter...
 
 
 
lundi 09 juillet 2018

Réunions d’information Entrepreneur#Leader

BGE Yvelines relaie la nouvelle politique de la Région Ile-de-France en matière d'appui à la création et au développement d'entreprises.

Ces réunions d'information gratuites, animées par nos consultants professionnels, ont notamment pour objet de vous informer sur ce nouveau dispositif.

TOUT porteur de projet de création ou reprise d’entreprise, et tout dirigeant d'entreprise sont invités à une réunion d’information GRATUITE.

Un conseiller professionnel animera cette session, afin de permettre aux futurs chefs d’entreprise :

  • d’obtenir des réponses aux questions de nature juridiquefiscale ou sociale (auto entrepreneur, EIRL…),
  • d’appréhender les étapes de construction d’un projet, depuis l’étude de marché jusqu’à la formalisation du business plan,
  • de connaitre les aides et sources de financement, et notamment les dispositifs spécifiques au département des Yvelines,
  • de connaître les formations dont ils peuvent bénéficier pour se donner toutes les chances de concrétiser leur projet.

Rendez-vous à Epône, 6 avenue de la Mauldre, ZA de la Couronne des Prés, de 9h à 12h.

 Inscription obligatoire (places limitées) au 01 30 91 32 32

Les dates des prochaines réunions :

A Epône, à 09h00
Jeudi 12 juillet,
Jeudi 02 août,
Jeudi 06 septembre,
Vendredi 12 octobre,
Jeudi 08 novembre,
Jeudi 06 décembre.

A Sartrouville, à 14h00
Jeudi 19 juillet,
Jeudi 23 août,
Jeudi 25 octobre,
Jeudi 13 décembre.

A Saint-Germain-en-Laye, à 09h00 ou 14h00
Jeudi 20 septembre,
Jeudi 22 novembre.

A Rambouillet, à 09h00
Vendredi 20 juillet,
Vendredi 31 août,
Vendredi 28 septembre,
Vendredi 26 octobre,
Vendredi 30 novembre,
Vendredi 14 décembre.

lundi 09 juillet 2018

Le taux de pérennité de 2 à 6 ans des entreprises accompagnées par BGE Yvelines

Le croisement des informations issues de la base de données interne au réseau BGE et à celles de l’INSEE, via les n° SIREN, permet de calculer la survie jusqu’à 6 ans des entreprises qui ont été accompagnées par BGE Yvelines.

Notre méthode :
- nous calculons la pérennité des TPE accompagnées en croisant les données issues de notre base de données interne Jungo (de 2011 à 2016) et les données de l’INSEE (via les n° de SIREN), à fin décembre 2017 ;
- cela permet d’identifier les TPE qui sont toujours pérennes au 31 décembre parmi celles qui ont été accompagnées et qui ont été créées entre 2011 et 2016.

On constate ainsi qu'un porteur de projet accompagné a beaucoup plus de chances de réussite, dans le sens de la durée de vie de son entreprise, qu’un porteur de projet non accompagné.
Selon l'INSEE, au niveau national le taux de pérennité moyen des TPE à 5 ans est de 50% (hors activités industrie et santé).

Pour les entreprises accompagnées par BGE Yvelines ce taux à 5 ans est de 65,3% soit plus de 15 points au-dessus de la moyenne nationale.

Voici les taux de pérennité de BGE Yvelines au 31 décembre 2017, pour les entreprises de 2 ans à 6 ans après leur immatriculation  :
à 2 ans : 86.5%
à 3 ans : 80.5%
à 4 ans : 74.5%
à 5 ans : 65.3%
à 6 ans : 62.3 %

On peut souligner que ces taux sont encore plus importants (5 à 10 points) pour les entreprises qui bénéficient également d'un accompagnement les 3 premières années de leur activité.

Ainsi, le dispositif Entrepreneur#LEADER, mis en place par la Région Ile-de-France en 2017 et notamment relayé par BGE Yvelines, contribue à assurer une meilleure pérennité.
En effet, pour bien lancer la croissance de son entreprise, il est possible de profiter d’un accompagnement jusqu'à ses trois ans par un conseiller
• Construire le pilotage efficace de son entreprise
• Mettre en œuvre son action commerciale
• Développer son réseau et ses opportunités d’affaires
• Effectuer des recrutements pertinents
• Sécuriser le développement de son activité
• Développer ses compétences entrepreneuriales

Les moyens proposés :
• Des rendez-vous d’étape réguliers et un bilan personnalisé en fin de parcours
• Des ateliers animés par des experts pour partager avec ses pairs
• Un accès privilégié aux réseaux et aux solutions des partenaires

lundi 09 juillet 2018

2ème édition du Prix de l'entrepreneur de la Communauté Urbaine GPS&O : pré-inscriptions ouvertes !

Vous résidez et/ou êtes implantés dans l’une des 73 communes du territoire de Grand Paris Seine & Oise ou vous comptez y développer votre activité ? Vous avez un projet innovant ? Vous avez le profil pour postuler au Prix de l’Entrepreneur.

La communauté urbaine Grand Paris Seine & Oise fait du développement économique une de ses priorités. Ce prix s’inscrit dans une politique ambitieuse, appuyée par différents dispositifs de soutien et d’accompagnement dans le cadre du Parcours de l’entrepreneur de GPS&O.

Cinq prix à décerner

Les prix récompenseront un lauréat dans chacune des cinq catégories :

  • Prix de l’Entrepreneur,
  • Prix de l’Innovation,
  • Prix du Créateur,
  • Prix de l’Etudiant,
  • Prix Spécial du Jury.

Le prix Spécial du Jury récompensera un projet ayant retenu l’attention des membres du jury composé d’élus et de représentants du monde économique local.

Qui peut participer ?

Ce prix est ouvert à tous les porteurs de projet et aux acteurs économiques, âgés au moins de 18 ans et résidant sur le territoire de la communauté urbaine. Cela concerne aussi bien les jeunes, les étudiants ou jeunes diplômés que les salariés, les cadres, les TPE et PME au sens de la Communauté Européenne. Les lauréats seront récompensés à l’issue d’une cérémonie de remise des prix.

Inscriptions et conditions de participation sur gpseo.fr

La date limite de dépôt des candidatures est fixée au 15 décembre 2018.

     

jeudi 05 juillet 2018

Bilan de l'année 2017 du Dispositif Local d'Accompagnement des Yvelines

Porté depuis sa création en 2001 par BGE Yvelines, notre structure s'est vue renouveler la confiance de l'Etat pour relayer l'action du DLA 78 jusqu'en 2019.

Mis en place par l’État et la Caisse des dépôts en 2001, le DLA s'adresse à des structures employeuses, développant des activités d'utilité sociale (associations loi 1901, structures coopératives ou d'insertion par l'activité économique).

Il accompagne gratuitement et de manière personnalisée sur la gestion des ressources humaines, la gestion financière, la recherche de financements, la communication, le projet associatif, etc.
En plus de l’apport technique, le DLA met les structures en lien avec les acteurs et ressources du territoire (pouvoirs publics, fédérations, Profession Sport et Vie Associative 78, Yvelines Actives, Plateforme RH, centres de ressource de l’ESS, etc.).
Ainsi, depuis leur mise en place, les actions mises en œuvre par l'ensemble des 106 DLA départementaux en France ont bénéficié à près de 54000 structures d’utilité sociale, représentant 710 000 emplois consolidés.

Entre 2013 et 2015, le dispositif a permis une progression globale de plus de 5% des emplois dits durables dans les structures accompagnées.
Le DLA des Yvelines est porté par BGE Yvelines depuis 14 ans.

En 2017, nous avons accompagné 101 structures, principalement des associations, à travers 15 formations collectives et 28 accompagnements personnalisés.
La grande diversité des secteurs d’activité des structures accompagnées démontre la polyvalence du dispositif :

 


Les accompagnements individuels :
Après l’élaboration d’un diagnostic pointant les forces et faiblesses de la structure, un consultant spécialisé intervient, au sein de la structure, pendant plusieurs jours afin de l’aider à progresser.
En 2017, ces interventions ont porté sur les thématiques suivantes :

 

 

 

 

Une intervention sur les ressources humaines vise généralement à repenser la répartition des tâches, à mieux respecter le droit du travail, à mettre en place une convention collective ou encore à résoudre des conflits internes.
Une intervention sur la stratégie de développement touche plusieurs problématiques. Il s’agit souvent de réfléchir sur le modèle économique et le projet associatif, en identifiant les ressources humaines, logistiques, partenariales et financières nécessaires.
Enfin, une intervention sur le modèle économique amène à repenser la tarification, les financements externes, la situation fiscale et l’optimisation des charges d’une structure. Elle aboutit toujours à la mise en place de budgets prévisionnels.
Sur un temps maximum de 6 séances de travail (3 à 4 heures par séance) le DLA des Yvelines peut maintenant intervenir en accompagnement direct auprès notamment des structures de l’ESS non employeuses mais qui souhaiterait à terme le devenir.
Cet accompagnement est proposé par le DLA aux structures sur la base de la réponse à l’appel d’offre de la DIRECCTE et après validation du Comité Technique d’appui.
En 2017, 4 structures ont été accompagnées dans ce sens sur les thématiques suivantes :
- Amélioration de la gouvernance (1 séance de travail)
- Outils de gestion et budgets prévisionnels (2 séances de travail)
- Réflexion sur le maintien d’une activité (2 séances de travail)
- Elaboration du modèle socio-économique (3 séances de travail, l’accompagnement se poursuivra en 2018).

Les accompagnements collectifs :
Les collectifs sont organisés sur une à trois journées dans les Yvelines. Chaque structure pouvant participer plusieurs fois, les collectifs ont permis l’accompagnement de 117 participations pour 73 structures.
Les participations aux différents accompagnements collectifs se sont réparties comme suit :

 

En 2017, le DLA a été sollicité de façon importante par les structures, suite notamment à des pertes de financements et sur des stratégies de consolidation ou de développement dans un contexte de raréfaction des financements publics. Des demandes ayant trait à des rapprochements (mutualisation et ou fusion), deviennent une constante des accompagnements du DLA (4 structures en 2017 dont les fusions ne sont pas encore, à ce jour, actives).

Afin d’inciter les structures à solliciter l’ensemble des ressources du territoire, le DLA travaille en coopération étroite avec les acteurs locaux. En 2017, il a particulièrement agi pour faciliter l’accès aux aides à l’emploi des structures et la pérennisation des postes concernés, pour soutenir l’Economie Sociale et Solidaire et, notamment le secteur de la Culture.

Nous remercions l'ensemble des partenaires qui soutiennent le DLA des Yvelines.