BGE

Portraits de créateurs accompagnés

jeudi 07 juin 2018

Le Comptoir du Vrac : la boutique de produits bio et locaux de Syvlie BOES

La création d’entreprise a permis à Sylvie BOES de concilier valeurs personnelles et vie professionnelle.

Responsable Ressources Humaines au sein d’une SSII pendant plus de 6 ans, Sylvie BOES a pris peu à peu conscience que son travail était en inadéquation avec ses valeurs du respect de l’être humain. Ayant obtenu un Certificat de Qualification Professionnelle Vendeur conseil en produits bio en 2010, elle a réfléchi depuis quelques années à ouvrir une boutique.

Après avoir fait mûrir son idée, Sylvie BOES a souhaité se faire accompagner pour avoir un regard extérieur lui permettant de prendre du recul sur son projet. Elle s’est donc rapprochée de BGE Yvelines. Son accompagnement a permis de valider la faisabilité et la viabilité de son concept, une boutique de vente de produits bio et en vrac à Rambouillet, à travers le montage de son Business Plan. Elle a été également accompagnée dans sa recherche de financement nécessaire à la création de son magasin. Elle finalise la mobilisation autour de son projet via une campagne Crowdfundig avec Ulule, partenaire BGE dans le cadre de notre plateforme nationale BGE Participatif.

Le Comptoir du Vrac est une boutique proposant des produits bio et locaux sans emballage dans le but de valoriser l’agriculture locale et les circuits courts. Avec plus de 400 références, Sylvie BOES veut offrir une alternative aux grandes surfaces. Elle souhaite aussi à travers des ateliers "Do it Yourself" sensibiliser les habitants de Rambouillet et ses alentours sur de nouvelles solutions de consommation.


Le Comptoir du Vrac ouvrira fin juin 2018 sur Rambouillet, Sylvie BOES sera heureuse de vous y accueillir !

Facebook
Instagram

vendredi 04 mai 2018

Futurystic, une entreprise dédiée à l'organisation de séjours linguistiques

Philippa DRALET, une créatrice qui n'en doute pas : maîtriser à tout âge une langue étrangère n'est plus une option !

Philippa Dralet, 48 ans, a 20 ans d’expérience dans la formation professionnelle. Bien au fait des évolutions de ce secteur d’activité, elle a voulu mettre à profit ses qualifications pour créer son activité indépendante avec une approche toute personnelle.

En effet, Philippa propose une assistance aux familles dans l’organisation de séjours linguistiques à l’étranger pour étudier, pratiquer une activité sportive, participer à des "chantiers" (démarches administratives, recherche d’école…).

Après un an passé en Couveuse, Philippa crée « Futurystic » en janvier 2016. Deux ans après, l’activité se porte à merveille et suit une courbe ascendante. Philippa assure sa rémunération dès la fin de la première année après la création : une satisfaction et une grande fierté pour elle !

« La Couveuse ne m’a apporté que des bonnes surprises : des formations de qualité, un soutien moral et technique, et aussi de belles rencontres ! »

Son slogan : «Futurystic, votre passeport vers l’avenir !»

FUTURYSTIC
37 rue des Bois -  78510 Triel-sur-Seine
Téléphone : 06 13 42 69 35
Site Internet

vendredi 06 avril 2018

Yves Dhorbait, entrepreneur photographe : un accompagnement pour la mise au point de ses objectifs !

Photographe et rédacteur d'un webzine culturel du Made in France, You are So French, Yves Dhorbait a été accompagné par la Couveuse d'entreprises de BGE Yvelines.

Commercial de 20 à 35 ans, attaché de clientèle à la SACEM pendant 15 ans, animateur au Club Med et manager de groupes de musique, autant d'expériences qui lui ont permis de voir l’engouement autour du Made in France et d'observer les réelles difficultés des fabricants, artisans et artistes pour communiquer et se faire entendre. C'est pour tenter de résoudre ces difficultés que depuis cinq années il essaye de trouver sa voie (et une voix) originale pour communiquer. C’est surtout une vraie motivation. L’image (la photo et la vidéo) lui parait être alors d’une importance capitale et allant dans le sens de la création de son webzine*.

De son accompagnement en Couveuse des Yvelines, Yves Dhorbait ressort avec des réponses :  la bonne nouvelle est que son activité de photographe peut être « viable », la moins bonne est que le webzine ne l’est pas, pas à court terme en tout cas. Difficile alors de recentrer son activité sur la photographie uniquement. Se sentir « légitime » aura été la plus difficile expérience sur une activité qu'il ne maîtrise pas encore totalement mais il y est parvenu.

Les principaux conseils qu'il peut donner à d’autres porteurs de projet sont de bien murir son projet, de chercher des partenaires (dans un premier temps au sein de la famille et des amis, histoire de se sentir soutenu et moins seul) et puis de foncer en restant toujours attentif aux critiques, à la concurrence (la veille) et surtout produire (pour lui, des articles, des photos…) Et de préciser enfin : attention à votre énergie, votre moral en dépend.

Un slogan pour résumer son entreprise ?
You are So French est un slogan à lui seul, en faisant la promotion du Made in France, des emplois se créent, des savoir-faire perdurent !
Soyez optimistes !

mail : youaresofrench@free.fr
Site internet (en cours de construction)
Photos / Twitter / Facebook  / Instagram

*(magazine publié sous forme d'un site web, sans contrepartie imprimée qui peut par sa nature même accueillir de nombreuses façon de véhiculer l’information, inutilisables sur un imprimé : en plus de photographies et d’illustrations les textes peuvent être accompagnés d’animations, de sons, de vidéos, de galeries d’images animées...)

vendredi 09 mars 2018

Sikidou.com : un réseau de garde d’enfants entre parents

Julie Da Silva a créé ce concept innovant et a pu concrétiser son projet avec l'appui de BGE Yvelines.

Sikidou.com c'est un abonnement à une plateforme communautaire pour avoir accès aux informations d'autres parents et permettre de réaliser des échanges de garde illimités grâce à un système de points : les Sikipoints.
- Lorsque des parents gardent chez eux les enfants d’une autre famille : ils gagnent des Sikipoints.
- Lorsque des parents font garder leurs enfants par une autre famille à son domicile : ils dépensent des Sikipoints.

Après 4 années passées en tant que professeur des écoles au sein de l’Education Nationale, Julie DA SILVA a décidé de commencer une carrière dans le privé : d’abord en tant que consultante en recrutement dans une société intérim spécialisée dans l’informatique, enfin en tant qu’ingénieur d’affaires dans une SSII (Société de Services et d’Ingénierie en Informatique) pendant 3 ans.
Elle a également créé avec son mari une association où elle enseigne les arts martiaux vietnamiens et s’occupe en parallèle de sa gestion, son développement et de sa communication (www.lamson-poissy.com).

Ses motivations de création sont nées d’un désir personnel, mais également d’un besoin recensé. En effet, ayant l’esprit de compétition et le goût du challenge, créer et développer son concept était un véritable moteur pour elle. De plus, de nombreux parents rencontrés lorsqu'elle était enseignante, mais aussi au sein de son association, ont de véritables difficultés à faire garder leurs enfants simplement, et en toute tranquillité.
La consultation de nombreuses études de marché en relation avec la garde d’enfants, mais également avec les systèmes collaboratifs lui ont permis de positionner Sikidou.com par rapport à ces marchés et de démontrer le sérieux de son projet.

L'accompagnement de BGE Yvelines lui a apporté une remise en question de son projet, nécessaire pour le consolider et le développer ; des conseils précieux qui lui ont permis de réaliser un business plan sérieux et solide et de rencontrer d’autres organismes (Initiative Seine Yvelines pour l’obtention d’un prêt d’honneur, Yvelines Actives pour l’obtention d’un prêt NACRE et d’une garantie FAG (France Actives Garantie).
La présentation de son projet à des professionnels (conseillers, experts-comptables, banquiers, assureurs) ou à des parents, l'a soumise à de nombreuses remarques et questions. Et les démarches pour convaincre les financeurs ont été plus longues que prévues. Cependant, cela lui a permis d’affiner son projet et de le consolider.

A ce jour le parcours de Julie DA SILVA est parsemé de bonnes surprises : de belles rencontres, le soutien de son projet et le développement de nouvelles compétences.
Son conseil : "Faites-vous accompagner pour développer et consolider votre projet. Ce n’est pas une perte de temps, mais un temps précieux pour le faire fleurir."

Site internet

lundi 29 janvier 2018

As’Per, votre assistante sur mesure !

Portrait d'une créatrice, qui après la naissance de ses jumeaux, décide de créer son entreprise avec l'appui de la Couveuse de BGE Yvelines

Nadège Tonnelier a obtenu un BTS de secrétariat trilingue et commencé son expérience professionnelle en tant que chargée de voyage dans un grand groupe de consulting, elle a par la suite intégré le monde du prêt à porter de luxe à Paris en tant qu’assistante commerciale.

Après la naissance de ses jumeaux, ayant la volonté de se rapprocher de son domicile, elle a décidé de continuer son travail comme assistante administrative indépendante.

Elle a connu BGE Yvelines grâce à une amie qui a également créé sa société et intégré la Couveuse en septembre 2014. Après un an elle a crée son entreprise AS’PER.

Nadège mets ses services à la disposition de petites et moyennes entreprises et parfois travaille pour des particuliers.
Depuis le démarrage de son entreprise au sein de la Couveuse elle est très vite passée d’un client à 4 en peu de temps et maintenant, satisfaite, elle travaille tous les jours et a gardé des clients réguliers depuis sa création.
« La Couveuse est un véritable soutien qui m’a suivie et conseillée durant ma création. J’ai eu de très bons contacts avec ma conseillère, Céline LEROUX, que je remercie pour son aide et sa gentillesse. »

L’entreprise : AS’PER
Adresse : 1 A rue du Puits Perdu – 78770 MARCQ
Téléphone : 06 07 38 66 63
Site Internet