BGE

L'Actu du DLA 78

jeudi 13 juillet 2017

Les nouveaux collectifs du DLA des Yvelines pour le 2nd semestre 2017

 Voici le programme du second semestre 2017 des collectifs du DLA 78 : à vos inscriptions ! Cliquez sur l'image pour vous inscrire

 

mardi 27 juin 2017

Appel à manifestation d’intérêt 2017 "Insertion par l’activité économique "

L’unité départementale des Yvelines de la Direccte d’Ile-de-France, en concertation avec le comité départemental d’insertion par l’activité économique des Yvelines, lance un appel à manifestation d’intérêt pour la création de structures d’insertion par l’activité économique (SIAE).

Il s’adresse aux associations ou entreprises, implantées ou non sur le département, qui souhaitent développer un projet d’entreprise d’insertion ou de chantier d’insertion.

L’objectif est de faire émerger et d’accompagner des projets répondant aux priorités identifiées dans le plan d’action départemental 2016-2017, adopté lors du comité départemental de l’insertion par l’activité économique (CDIAE) du 30 octobre 2015.

L’Etat et ses partenaires mobilisés dans le cadre du CDIAE, souhaitent identifier des porteurs de projets potentiels, susceptibles d’être conventionnés entre le dernier trimestre 2017 et le 1er semestre 2018 permettant de maintenir une dynamique forte d’insertion sur le département touché ces dernières années par la fermeture de plusieurs SIAE, tout en prenant en compte les contraintes des moyens budgétaires mis à disposition.

Critères de sélection
- Le projet devra s’implanter dans les Yvelines, prioritairement sur le nord du département (Vallée de la Seine (Mantois – Les Mureaux – Poissy/Conflans) et Sartrouville), territoires ciblés dans le plan d’action départemental 2016-2017 du CDIAE.
- Le projet devra développer des activités assurant un égal accès aux femmes et aux hommes ;
- Le projet devra privilégier des secteurs économiques en tension, en émergence ou en développement (transition écologique, numérique, etc.). En effet, les quatres principaux secteurs représentés dans les Yvelines par les SIAE sont le secteur du bâtiment (22% des heures en 2015), les activités des espaces verts et de Collecte/Tri et de Recyclage (qui représentent chacune une part de 18 % de l’activité globale) et le secteur du nettoyage (13 % de l’activité). Ils concentrent 71% des heures travaillées contre 62% au niveau régional. Il est donc attendu que les projets se positionnent prioritairement sur d’autres secteurs d’activité.

Les projets préciseront comment ils s’articulent avec l’offre existante localement et comment ils contribuent au développement
équilibré du territoire départemental.


Critères d’éligibilité
Le dossier de candidature devra comporter :
- un descriptif du projet d’insertion et de la structure porteuse (cf. fiche projet) ;
- une note d’opportunité (contexte, éléments de diagnostic, étude de faisabilité) ;
- une prévision budgétaire intégrant les cofinancements envisagés.


Dépôt du dossier de candidature

Ce dossier est à adresser d’ici le 1er octobre 2017 :

- soit par voie postale

Direccte d’Ile-de-France - Unité départementale des Yvelines
Pôle Entreprises, Emploi, Insertion
Service accompagnement dans l’emploi – Insertion des personnes en difficultés
Insertion par l’activité économique
34 avenue du centre
78182 Montigny le Bretonneux

- soit par voie électronique à clemence.talaya@direccte.gouv.fr et astrid.lafaye@direccte.gouv.fr.

Les projets sélectionnés seront soumis pour avis au CDIAE avec présentation en séance par les porteurs.

Calendrier prévisionnel
- Juin 2017 : lancement de l’appel à manifestation d’intérêt
- 1er octobre 2017 : dépôt des réponses
- Octobre : présélection
- Finalisation des projets par les porteurs
- Novembre : dépôt d’une demande de conventionnement complète
- 22 novembre 2017 : consultation du CDIAE

 

jeudi 15 juin 2017

Histoire d’une rencontre entre le DLA 78 et l’Entente Le Chesnay Versailles 78 Basket (ELCV 78 B)

L’ELCV 78 B a été créée en 1999 par la fusion des Clubs du Stade Français Versailles (club féminin), du Versailles Basket Club (club masculin) et du Chesnay Basket Ball (club mixte) avec l’accord des Municipalités de Versailles et du Chesnay bien avant qu’on ne parle d’intercommunalité.

C’est aujourd’hui un Club mixte de près de 750 licenciés auprès de la Fédération Française de Basket Ball (FFBB), dont 200 féminines. Parmi plus de 4000 Clubs de Basket agréés par la FFBB, l’ELCV 78 B est le 1er Club amateur de France par le nombre de ses adhérents.

L’offre est déjà très diversifiée, depuis l’Ecole de Mini Basket à partir de 4 ans, en passant par l’Académie pour les jeunes débutants à partir de 13 ans, la compétition du niveau départemental au niveau national pour des équipes de jeunes et de seniors et le Basket Loisir. Mais de nouvelles démarches vont être expérimentées la saison prochaine avec le Basket Santé et le Basket adapté.

Cette situation favorable, issue d’un premier plan de développement élaboré dans les années 2008/2009 par le Comité Directeur de l’époque, n’a pas conduit ce club dynamique à se reposer sur ses lauriers !
Soucieux d’élaborer une nouvelle stratégie de consolidation et développement pour pérenniser les emplois récemment créés, le Comité Directeur actuel a exprimé le souhait d’être accompagné par le DLA des Yvelines.
A l’issue d’une phase de diagnostic dans laquelle le Club s’est engagé, le DLA 78 a soutenu sa démarche en prenant en charge l’intervention d’un consultant extérieur (Cabinet ACE2). Sur une période de 3 mois, de janvier à fin mars 2017, une dizaine de membres du Comité Directeur et le consultant ont travaillé ensemble durant 10 demi-journées, le plus souvent en soirées pour faciliter la présence de nombreux membres en activité professionnelle.

Ce rythme soutenu a montré à quel point les participants à ces réunions de travail (dirigeants et salariés du Club, sans oublier le consultant) ont su mobiliser leur énergie pour aboutir à un nouveau plan de développement 2017/2020 avec des objectifs à la fois organisationnels, promotionnels, sportifs et financiers.
Indépendamment des axes de développement sur lesquels les différents acteurs du Club vont désormais s’investir, l’accompagnement du DLA 78 a favorisé la cohésion du groupe et a donné un second souffle à bon nombre des participants pour prolonger la belle aventure de ce Club.

mercredi 14 juin 2017

Uniformation propose un nouvel outil : le Zoom RH

Uniformation est le partenaire formation des entreprises et des salariés de l'économie sociale et solidaire, de l'habitat social et de la protection sociale.  21 branches professionnelles relèvent de cet OPCA.

En complément des formations financées dans le cadre du plan de formation ou d’autres dispositifs de formation (contrats et périodes de professionnalisation, CPF …), les associations adhérentes peuvent accéder gratuitement à des formations proposées dans plusieurs catalogues de formation :
- Transversal (national) pour les métiers de l’ESS
- Mut Eco (Ile-de-France et 5 autres régions), sur le thème des transitions numériques
- Cartes en main (régional Ile-de-France) : cliquer sur le lien
- D’autres catalogues, plus spécifiques à certaines branches (animation, sport …) Pour chercher une formation catalogue et vous y inscrire, accéder en ligne au formulaire .


Uniformation propose par ailleurs un nouveau service en gestion des Ressources Humaines pour accompagner la stratégie de l’entreprise, le développement des compétences et la sécurisation des parcours professionnels des salariés de l’ESS. Le Zoom RH se déroule en  deux temps :
1- Un diagnostic de 2 jours pour analyser les évolutions en cours, identifier les compétences et les qualifications actuelles des salariés, repérer les principales problématiques et caractéristiques de votre structure, les fonctions sensibles et les salariés susceptibles d’être fragilisés dans l’emploi
2- Un temps d’accompagnement de 2 à 4 jours. Pour analyser et définir les besoins en termes de ressources humaines, aider à mettre en place les projets de formation professionnelle.La prestation peut être individuelle ou collective, en associant plusieurs structures. Elle est réservée aux entreprises de moins de 250 salariés.

Pour en savoir plus

lundi 12 juin 2017

L’Abeille et le Papillon, une entreprise solidaire accompagnée par le DLA des Yvelines


Maïmouna Ba, de formation sociologue de l’éducation, et Awa Camara, assistante sociale, se sont associées pour fonder une entreprise solidaire, L’Abeille et le Papillon. La micro-crèche les Tilleuls est ainsi née en 2014 à Montigny-le-Bretonneux et elle est devenue un espace dédié à la petite enfance dont tous les parents rêveraient.

L’un des objectifs de ce projet est de lutter contre les phénomènes de marginalité scolaire qui mènent à l’échec des élèves. Selon Madame Ba : « Les recherches montrent que beaucoup de choses se jouent au moment de l’entrée dans le langage et selon le degré de confiance qu’a chaque enfant en lui. Créer une micro-crèche c’était pour moi prévenir d’éventuels échecs en préparant sereinement chaque enfant à l’entrée à la maternelle. »

Ces entrepreneuses solidaires décident de poursuivre l’aventure en ayant pour projet d'ouvrir dès janvier 2018 un nouveau lieu pour accueillir en toute bienveillance enfants et parents : il sera situé à Saint-Quentin-en-Yvelines, face au Vélodrome pour conjuguer espaces verts et proximité du centre-ville.

La nouvelle crèche accueillera des enfants âgés de 10 semaines à 3 ans, avec une dérogation possible jusqu’à 6 ans pour les enfants en situation de handicap ou atteints de maladies chroniques. L’environnement n’est pas oublié : tous les jours les repas seront confectionnés sur place avec des produits issus de l’agriculture biologique et le nettoyage se fera avec des produits écologiques pour lutter contre les perturbateurs endocriniens.

Le DLA des Yvelines accompagne la structure sur sa stratégie de communication, afin de mieux faire valoir son activité. Cette jeune entreprise dynamique est prête à rencontrer les entreprises du territoire pour leur présenter les plus-values solidaires, écologiques et humaines de son offre et leur proposer ainsi un nouveau service pour les collaborateurs.

Pour en savoir plus, voir la page Facebook de la structure et l’article sur le site Internet des CréActives.