samedi 08 septembre 2018

"Effectuation" : l'entrepreneur ne prédit pas l'avenir mais il le construit.

Retour sur le séminaire effectuation de la Couveuse Lab des Yvelines : une cinquantaine de personnes ont répondu présent à cette invitation pour échanger sur la démarche entrepreneuriale, à l’Agora à Mantes-la-Jolie.

Les échanges ont plus particulièrement porté sur une approche de plus en plus évoquée et théorisée par Saras SARASVATHY, relayée en France par Philippe Silberzahn : l’Effectuation.

Basée sur une étude auprès d’entrepreneurs et sur la manière dont ils procèdent face à leur environnement, l’effectuation établit une nouvelle approche entrepreneuriale opposée à la planification déterministe dans laquelle tout doit être prévu à l’avance
Partant du principe que « L’entrepreneur n’est pas celui qui prédit l’avenir mais celui qui le construit », l’effectuation repose sur cinq principes fondateurs :
- démarrer avec ce qu’on a sous la main (un tiens vaut mieux que deux tu l’auras),
- tirer parti des surprises (la limonade),
- développer son projet avec les parties prenantes qui s’y engagent (le Patchwork fou)
- miser sur des pertes acceptables,
- transformer son environnement.

La démarche qu’engage tout Entrepreneur A l’Essai intégré dans la Couveuse d’Entreprise s’inscrit ainsi parfaitement dans l’effectuation
Pour partager cette théorie avec les principaux concernés (porteurs de projet en cours de test, partenaires, dirigeants d’entreprise), Victor RICHARD de l’Union des Couveuses est venu à Mantes-la-Jolie faire une présentation de l’effectuation étayée par le témoignage de 2 anciennes de la Couveuse des Yvelines aujourd’hui dirigeante : Fiona PICKFORD (The Snippet) et Sylvie MARTEL (agence de Créativité).

L’après midi a été conclue par un goûter offert par la Couveuse et surtout confectionné par nos spécialistes en gourmandises sucrées :
- Ewa TUCZYN « Tellement bon par Eva » : sablés sucrés entièrement à bas de produits issus de l’agriculture biologique ;
- Wilene OCCIBRUN « Saveurs Créole » : macarons aux saveurs créoles ;
- Camille PAUPARDIN « Pâtifree » : muffins parfumés, exclusivement à base d’ingrédients végétaux.
Le peu de ces gourmandises restant sur le buffet en fin de journée illustrait bien la totale adhésion des participants à la qualité des produits proposés. Buffet qui venait conclure un après midi riche en enseignements et en échanges constructifs.